Application de la Gamme Pentatonique

Par Pascal Mayrand, professeur de guitare pop-jazz au Cégep de Drummondville.

Pour les pentatoniques/gammes blues, j’aime bien les doigtés en diagonal. Ces doigtés-là couvrent beaucoup de registre et s’intègrent bien à d’autres positions/doigtés de pentatoniques.

Pentatonique/blues mineur (les ronds blancs sont les toniques, le ‘B’ dans les doigtés est la note qu’on peut ajouter pour avoir la gamme blues ‘mineure’, sinon c’est la gamme mineure pentatonique):

 

Pentatonique/blues majeur

(même principe que précédemment: les ronds blancs sont les toniques, le ‘B’ dans les doigtés est la note qu’on peut ajouter pour avoir la gamme blues ‘majeure’, sinon c’est la gamme majeure pentatonique):

 

Voici un exemple de ligne en A mineure pentatonique/blues en diagonal:

Audio: http://soundclick.com/share.cfm?id=10463267 (en 1er la ligne en contexte à pleine vitesse à 0:05, ensuite au ralenti à 1/2 vitesse)

C’est une phrase de David Grissom sur la pièce ‘Wide Lode’ à 4:56 (album Loud Music de David Grissom, 2007).

La phrase n’est pas exclusivement dans un doigté en diagonal (dans la 2e ligne/mesure de la tablature) mais ça montre que ça s’utilise bien avec la position plus ‘standard’ de la gamme mineure pentatonique/blues. À noter les bends pour les DO/b3 pour un effet ‘bluesy’ et les glissés rapides entre MIb et RÉ pour changer de positions.

Je sais que David Grissom a été influencé par Billy Gibbons de ZZ Top. Certains éléments de cette phrase sont très similaires à ce que Gibbons faisait dans les années 70 (ex. à 1:25 http://www.youtube.com/watch?v=TDG9EtMD70k` )

Laisser un commentaire